CONNEXION

FICHE METIER : EXPERT COMPTABLE

Titulaire d’un DEC et décidé à exercer en libéral, il tient sous sa responsabilité et avec l’aide de collaborateurs les comptes de sociétés tierces. Ses missions vont de la tenue à la révision des comptes et à l’établissement des comptes annuels des entreprises clientes. Si ses missions principales sont l’élaboration du bilan, l’établissement des déclarations fiscales et sociales, l’expert-comptable intervient en soutien dans la gestion et le management de l’entreprise. Il contrôle la fiabilité des comptes, apporte des conseils en organisation du système d’information comptable et en gestion financière. Il est l’un des premiers collaborateurs du chef d’entreprise.

 

Compétences requises : adaptabilité, forte capacité de travail, sens de l’écoute et de la communication, bonne culture générale, très bonnes connaissances juridiques.

 

Sa formation : DEC (Diplôme d’expertise comptable) - Bac + 8. 

 

image Voir sur le site de l'ONISEP

TEMOIGNAGES

Alexandre ARAUJO, 33 ans, expert-comptable et commissaire aux comptes associé (Grenoble)

De formation classique, j'ai préparé successivement un BAC STT comptabilité-gestion (1999), un BTS comptabilité (2001), un DECF et un DESCF dans la foulée (2003) avant d’intégrer un premier cabinet comptable en qualité d’assistant comptable (2004), puis un deuxième en qualité de chef de mission (2006) pour préparer le DEC que j’ai obtenu en 2011.

 

De taille internationale, mon cabinet formateur m’avait proposé l’association immédiatement après mon diplôme, cependant, cela ne correspondait ni à ma vision du métier, ni à mes inspirations personnelles. C’est pourquoi, j’ai décidé en 2013 de racheter un cabinet de 15 collaborateurs avec un ancien camarade de classe.

 

Aux antipodes de la vision de l’expert-comptable que je pouvais avoir il y a 15 ans, mon rôle nécessite un sens commercial, de bonnes qualités de communication et de dialogue avec les collaborateurs et les clients très divers, combiné à mes compétences pluridisciplinaires je participe à la définition de la stratégie de mes clients afin qu’ils réalisent leurs projets.

 

Ce métier passionnant me permet d’être toujours au contact des clients, de pouvoir les accompagner dans leurs démarches entrepreneuriales et de relever, tous les jours, de nouveaux défis.

 

Vincent GOISLOT, 28 ans, expert-comptable (Angers)

Les métiers de la profession comptable sont passionnants, tant par leur diversité, leur richesse et leur complexité.

En tant qu’expert-comptable, vous êtes le véritable bras droit du dirigeant, jouant avant tout un rôle de conseil dans un contexte économique difficile, et un environnement technique en perpétuelle évolution.

En tant que commissaire aux comptes, vous avez un rôle de créateur de confiance à l’égard des tiers, mais aussi d’apport de valeur ajoutée à la mission à travers des avis et recommandations pertinents.

La faculté à remplir pleinement ces rôles suppose des pré-requis indispensables, en matière de savoirs, de savoir-faire et de savoir-être.

La légitimité en tant que professionnel s’acquiert par une nécessaire compétence technique, qui se construit dès la formation initiale et s’enrichit au fil de l’expérience.

Une formation initiale de qualité constitue donc les piliers d’un socle de compétences essentiel dans l’exercice de la profession.

 

Titulaire d’un baccalauréat scientifique (2004), j’ai pour ma part pu bâtir les fondations de ce socle de compétences grâce à une formation initiale de grande qualité, connue et reconnue, au lycée Henri Bergson à Angers dans le cadre de la préparation et l’obtention du DECF (2007).

Le cursus intelligemment construit permet par la suite de réaliser la mise en œuvre pratique de ce socle de compétences, à travers la préparation du DSCG en alternance. J’intègre ainsi le cabinet BECOUZE en 2007 puis obtient mon DSCG courant 2009.

Il convient de dire à ce stade que l’apprentissage du métier est une affaire de terrain, mais qui nécessite en amont une maitrise des sujets comptables, fiscaux, juridiques et sociaux.

Mais cela ne s’arrête pas là !

Pour parvenir au bout du cursus et prétendre au titre d’expert-comptable, il convient par la suite de réaliser un stage d’expertise comptable de 3 ans, afin de compléter son expérience et développer notamment son savoir-être, à travers la maitrise approfondie de dispositions en matière de déontologie.

Je réalise donc mon stage de 2010 à 2012, puis obtient ensuite le droit de passer les épreuves du DEC en conséquence.

Un peu de temps consacré à la rédaction d’un mémoire et à la révision de 2 épreuves écrites, puis en 2013, la boucle est bouclée.

Vous comprendrez donc qu’il s’agit d’un cursus relativement long, mais l’investissement en vaut la peine !

Une formation technique initiale de qualité est donc indispensable, puis le développement de compétences en matière de communication semble par ailleurs essentiel.

 

A bientôt dans notre belle profession.