CONNEXION

FICHE METIER : CONTRÔLEUR DE GESTION

Le contrôleur de gestion fournit à sa direction le résultat de ses analyses économiques et financières, nécessaires au pilotage opérationnel et stratégique de l'entreprise ou de la division à laquelle il est rattaché. 

Il est celui qui se doit d’aider à améliorer la performance économique de l’entreprise. Son travail consiste à réaliser des budgets, à élaborer les outils de suivi des résultats (tableaux de bord, indicateurs) ou encore à analyser les écarts entre les prévisions et les réalisations. Ces informations sont autant d’outils de pilotage pour la direction qui adapte sa stratégie en conséquence.

Il est aussi responsable de la remontée des informations vers le siège social (reporting).

Responsable du contrôle d’une petite entité, le contrôleur de gestion fera carrière en étant nommé successivement responsable de cette fonction dans des entités de plus en plus importantes.

 

Compétences requises : de bonnes qualités relationnelles et de la ténacité, un sens de l’organisation et de solides connaissances comptables et financières, maîtrise de l’outil informatique (progiciel de gestion intégré, tableur), maîtrise de l’anglais nécessaire.

 

Sa formation : DSCG, école supérieure de commerce ou master professionnel spécialisé en contrôle de gestion . - Bac +4/5

 

http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/controleur-euse-de-gestion

 

TEMOIGNAGES

Mathilde Fouque, 27 ans, Junior MI Accountant (Londres)

Après avoir obtenu le DCG au lycée Ozenne (Toulouse) en 2008, le Master CCA à l’IAE de Toulouse et le DSCG en candidat libre en 2010, j'ai décidé de m'installer à Londres.

J'ai trouvé un travail dans une entreprise du secteur de la finance dans la City en tant que contrôleur de gestion.

 

Dans ce secteur cela consiste, entre autres, à :

- calculer les profits et pertes des traders,

- préparer les rapports d’activités périodiques (analyse et répartition des coûts, analyse des revenus, etc...),

- calculer des commissions et bonus (!)

- préparer des budgets

- aider à la préparation des états financiers consolidés

- aider à l'audit

- préparer des déclarations de TVA

- etc...

 

En parallèle, je prépare aussi l’équivalent anglais du DEC (ACA). Ce diplôme consiste en 15 examens (dont une étude de cas finale) et 3 ans minimum d’expérience. En principe, il est donc similaire au DEC et est reconnu en France sous réserve de participer à des formations de mise à niveau en fiscalité et droit français.

Lorsque j’ai fait mon choix d’études et décidé de passer le DCG, je n’aurai jamais pensé que cela m’offrirait des possibilités de carrière dans le monde de la finance londonienne. Cela prouve que les diplômes de comptabilité et gestion offrent des bases solides pour une grande diversité de compétences et que les débouchés ne se limitent pas aux cabinets d’expertise comptable.