CONNEXION

FICHE METIER : DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER

Ce titre est utilisé dans les moyennes et grandes entreprises. Le directeur administratif et financier est garant de la gestion administrative et financière de l’entreprise. Il contrôle la bonne exécution de la stratégie et des procédures définies avec la direction générale et coordonne les services dont il a la charge.

Il fait souvent partie du comité de direction.

Le directeur administratif et financier assume les responsabilités comptables et financières, veille à l’optimisation des financements et des investissements et est en lien direct avec les différents partenaires de l’entreprise (banques, administrations, etc.).

 

Compétences requises : de la disponibilité, un grand sens du relationnel, des capacités d’’organisation, d’adaptation et de réactivité et de très bonnes connaissances techniques  et juridiques. Une maîtrise de l’anglais indispensable.

 

Sa formation : DEC, diplôme d’école supérieure de commerce, DSCG, ou encore master professionnel. - Bac + 5 à Bac + 8

Pour prétendre à ce poste une expérience de cinq à dix ans est nécessaire.

 

http://annuaire-metiers.cadres.apec.fr/metier/directeur-administratif-et-financier

 

TEMOIGNAGES

Benoit AUBRY, 33ans, diplômé d’expertise comptable et DAF de la coopérative d’Isigny sur mer (14)

Après avoir travaillé dans des cabinets d’expertise comptable (régional, national et international), j’ai obtenu mon diplôme d’expert comptable après un parcours classique BTS, DECF, DESCF préparés au lycée Jean Rostand de Caen.

Je suis aujourd’hui Directeur Financier dans une coopérative agricole depuis une dizaine d’année.

 

Mon métier est un métier passionnant, je supervise une équipe comptable et financière de 10 personnes.

Je suis en charge de la comptabilité, trésorerie, suivi des investissements, contrôle de gestion, assurances…

Je communique en interne auprès de la Direction Générale les différents indicateurs de l’entreprise (tableau de bord, reporting mensuel), et plus précisément :

- le suivi comptable mensuel et l’établissement des comptes annuels ;

- la gestion des indicateurs pertinents sur l'activité pour en assurer le suivi régulier ;

- la définition du calcul et du suivi des prix de revient en lien avec les opérationnels ;

- la gestion du suivi de la rentabilité, mesure et analyse des écarts sous forme de tableaux de bord commentés.

Et en externe auprès de différentes instances (banques, assurances, commissaire aux comptes, administration…).

 

Le fait de travailler en entreprise permet une proximité du terrain et une autonomie dans son travail. La bonne intégration dans une entreprise après le cabinet comptable sera conditionnée au bon choix de l’entreprise afin de ne pas s’exposer comme il l’est souvent évoqué dans la profession à une certaine « routine » ; chose que je n’ai jamais rencontrée ou ressentie. Dans notre métier on n’arrête jamais !!

 

 

Jean-Philippe VACOSSIN (36 ans), DAF de ABL LIGHTS GROUP basée à Caen.

Après un bac ES, j'ai décidé de suivre le cursus classique de l'expertise comptable : DPECF, DECF et DESCF, préparés au Lycée Jean Rostand (14) et obtenus en 2001.

Après 3 ans chez KPMG, j'ai rejoint une entreprise de l'industrie automobile, qui débutait son expansion en Europe de l'Est, en tant que responsable comptable et consolidation, puis en tant que DAF Groupe.

Après 8 ans dans ce groupe, et de riches expériences, je me suis tourné vers une PME internationale sous LBO pour l'accompagner dans sa croissance et sa structuration.

Mes fonctions s'articulent autour de plusieurs domaines : membre du comité de direction, gestion financière (comptabilité, contrôle de gestion, trésorerie, juridique, assurances), système d'information, management d'équipes et des DAF des filiales étrangères, gestion de la communication financière avec les partenaires internes ou externes.

Au delà de l'attrait technique pour ce métier, c'est l'interaction avec tous les domaines de l'entreprise qui m'apporte une grande satisfaction. Compte tenu de l'importance du domaine financier pour la vie des entreprises, j'occupe véritablement une place centrale, en appui des opérationnels, de la direction générale et des actionnaires. Cela permet d'être à la fois spectateur, conseil et acteur des orientations choisies. L'évolution dans un contexte international me permet également de découvrir d'autres cultures et de pratiquer quotidiennement l'anglais.

C'est une fonction très exigeante qui demande de la disponibilité, de la rigueur, de la précision et le respect des délais souvent très courts. Cependant, les situations et les challenges rencontrés apportent une variété et un enrichissement continuels qui permettent sans cesse d'évoluer.